Il y a quelques années j’avais participé à une soirée hackathon chez Google à Paris. A l’époque l’événement était plus un outil de communication de Google. C’était dans leurs premiers bureaux de Paris et ils avaient peu de ressources techniques pour encadrer un hackathon plus conséquent. A l’époque j’avais écrit un article (vous pouvez le retrouver sur le blog de Minerva) et j’avais suggéré que cela se fasse dans le domaine du PLM pour attirer des ressources techniques et essayer de leur présenter un côté, au mieux sexy, au moins « challenging » du monde du PLM.

Il y a un mois j’étais donc convié à un hackathon chez un grand industriel Allemand (je ne peux donner plus d’informations) dans le cadre d’un nouveau projet PLM.

Sujet principal : agréger des données legacy

Le sujet proposé est un sujet très commun ces derniers temps chez tous les prospects de type grands groupes industriels. Ils ne veulent pas tout réinventer. Ils estiment que leurs systèmes d’enregistrement de données fonctionnent, mais que le recoupement et l’analyse de ces données est problématique. But du hackathon: à partir d’extraits de bases de données diverses, permettre de remplir des « use-case » de type « process après-vente », recoupement d’information d’équipements contenant du logiciel avec le produit global,etc.

L’organisation

2 semaines de hackathon étaient programmées avec :

  • un kick-off le lundi
  • deux PC sont mis à disposition par l’organisateur, tout se fait sur ces ordinateurs et sur des VMs hébergées en Inde et seulement accessibles depuis le réseau de l’organisateur. Aucune donnée ne peut sortir. Tout traitement se fait sur place (rien n’empêche de travailler en dehors sans accès aux vraies données)
  • une première réunion le mercredi pour s’assurer qu’à la découverte des éléments, il n’y ait pas de blocage.
  • une troisième présentation le mardi de la semaine 2 pour une première présentation d’avancement (le lundi était le 1er mai donc férié)
  • retrait des ordinateurs le jeudi de la semaine 2 à 17h
  • soutenance finale le lendemain (vendredi) à 11h

Les use-case d’évaluation

Les critères d’évaluations étaient principalement les suivants:

  • à partir des jeux de données fournis (un extract websphere qload et des fichiers excels), permettre le recoupement des informations pour lire des informations bien définies et des analyses d’impact à la saisie de numéros de série.
  • à partir de copie d’écran et des données fournies, réaliser des dashboard « sexy » pour permettre un suivi simple des cohérences produits-équipements logiciels.
  • Démontrer la capacité de l’éditeur à mettre à disposition des applications mobiles sur un use-case défini.

J’ai simplifié ici l’intitulé des uses-cases. Il y avait un grand volume de documentation pour chaque Use-case, mais je préfère juste vous donner une idée des thèmes abordés.

Bilan du Hackathon

D’un point de vue personnel, c’était une très bonne expérience. Peu d’information avant le lancement du hackathon pousse à une rapide adaptation au niveau de l’organisation et au niveau de la consommation de ressources en interne. Les compétences demandées étaient variées et mon passé d’intégrateur m’a permis d’éviter certains pièges qui étaient en dehors du domaine de compétence du PLM.

Avec plus de recul, je pense que l’organisation d’un tel hackathon est une très bonne chose. L’organisateur avait fait un travail important de structure du hackathon avec la préparation des jeux de données,etc. Cependant j’améliorerai les points suivants:

  • avoir un point de contact plus réactif pour multiplier les échanges avec l’organisateur.
  • Avoir une meilleure connaissance des compétiteurs. Le côté compétition aurait été plus excitant si on s’était tous présenté au lancement du hackathon.
  • Clarifier les besoins PLM et les besoins intégrateurs.
  • S’assurer d’avoir deux semaines pleines.
  • Et enfin, point important: Pour une entreprise d’une telle taille, il serait judicieux de préparer des supports en anglais. J’ai été largement limité, et dépendant de mon collègue allemand compte tenu des documents qui étaient tous en allemand.

Si vous voulez organiser un hackathon et êtes curieux de l’organisation d’un tel événement, contactez moi! Je pourrai soit vous renseigner soit vous mettre en relation avec les bonnes personnes ayant participé à cet événement.

Posted by Yoann Maingon

Consultant PLM avec des expériences autant côté métier que dans l’implémentation technique de solutions PLM et d’intégrations de systèmes, je partage avec vous mes expériences, mes recherches et mes développements à travers ce blog.