Ok, je prêche des convaincus ! Mais je voulais le rappeler suite au visionnage d’une vidéo sur le lean dans laquelle un slide représentait bien le coût de chaque phase principale du cycle de vie d’un produit et l’influence de chaque phase sur la réussite du produit.

Who-Cast-The-Biggest-Shadow

Et pourtant c’est toujours le CRM et l’ERP qui s’acquièrent le plus facilement, car ils sont au plus proche de la fin du cycle de conception du produit et permettent donc d’être valorisés beaucoup plus facilement. Le ROI d’un PLM est très compliqué et doit souvent se calculer dans un premier temps sur des micro-études (coût de gestion d’une référence article, temps d’analyse d’impact,…) alors que le vrai ROI se fera dans la capacité d’innover et de collaborer que l’on pourra améliorer avec les outils du PLM.

Posted by Yoann Maingon

Consultant PLM avec des expériences autant côté métier que dans l’implémentation technique de solutions PLM et d’intégrations de systèmes, je partage avec vous mes expériences, mes recherches et mes développements à travers ce blog.