C’est un des premiers sujets que j’ai étudié en venant dans le PLM, la réduction du nombre de références articles gérées par une entreprise. Quand j’ai commencé mon activité PLM, je sortais tout juste de la SAGEM, chez qui j’avais travaillé sur la gestion d’obsolescence de composants électroniques. Le but était surtout de pouvoir donner un statut des composants en fonction d’une liste de composants utilisés, de « Product Discontinuance Notice » et des stocks réalisés en interne. Mon travail s’appliquait à une seule division du site sur lequel je travaillais et il y avait 4 autres entités sur ce seul site. Chaque entité avait une méthode différente de gestion de l’obsolescence, et ainsi, si on faisait l’analyse, je pense qu’il y aurait beaucoup à gagner sur la réduction du nombre de références gérées. Faut il encore connaître le coût de gestion d’une référence…

Cependant, rapidement ce sujet était mis au second plan dans mes démarches auprès d’entreprises car elles concernaient, pour mes clients, plus la partie PDM sur laquelle j’avais du mal à vendre Aras à l’époque. C’était pour moi assez frustrant puisque quasiment aucun PDM n’intègre la partie achat correctement pour travailler sérieusement sur une réduction du coût des références produits . De plus, dans le monde de l’électronique, l’évolution des composants est telle qu’il y a un turn-over des composants important, et on favorise plus la réalisation d’une fonction, plutôt que la rationalisation des articles enregistrés.

Dana Nickerson, me rappelle cette problématique à travers une courte vidéo en anglais du type de consulting qu’il propose autour de la réduction des références et de leur coût auprès des fournisseurs.

Pensez vous avoir une problématique de gestion de références articles? Partagez votre expérience en commentaire !

Posted by Yoann Maingon

Consultant PLM avec des expériences autant côté métier que dans l’implémentation technique de solutions PLM et d’intégrations de systèmes, je partage avec vous mes expériences, mes recherches et mes développements à travers ce blog.