Bonne Année à tous et mes meilleurs voeux pour 2013. Comme tout le monde fait ses voeux, je vais me joindre à la vague en précisant les miens pour le monde des solutions logicielles pour la gestion de cycle de vie du produit. Certains voeux se reconduisent d’années en années, d’autres ont vu le jour suite à des expériences ou des rencontres de l’année passée.

  • Un FailCon PLM : Ce premier voeu sera surement reconduit Ad Vitam Eternam, mais il est bon d’espérer qu’un jour on puisse discuter des raisons pour lesquelles tel ou tel projet PLM a échoué au moins en partie.
  • L’utilisation de nouvelles technologies de bases de données : C’est un sujet dont je parle de plus en plus et qui avait débuté lorsque j’avais vu la différence de gestion de la base de données d’Aras Innovator avec les autres solutions PLM. C’était juste une différence de schéma de base mais pas une différence de technologie. Nous sommes en 2013 et une relation est gérée de la même façon qu’un article. De nouveaux types de systèmes de gestion de base de données ont vu leurs apparition notamment avec les problématiques d’applications sociales. J’en reparlerai très prochainement sur ce blog et j’espère que certaines solutions pourront en profiter.
  • L’application de standards sans leur multiplication: A chaque fois que je vais à une réunion du PLMLab j’entends parler de certaines organisations et entreprises qui se battent pour faire valider par l’ISO tel ou tel standard. Le problème est qu’il faudrait déjà que l’on utilise l’existant!!
  • Une meilleure connaissance des problématiques de migration: Liée aux standards, la migration de données est une problématique qui prend toujours plus de temps que l’on ne le prévoit à l’origine d’un projet. De plus ces problématiques ne sont souvent pas liées à la taille de l’entreprise, ce qui n’est pas simple à faire comprendre à des entreprises de plus petites tailles. J’aimerai que ces problématiques soient connues de manière plus générale pour que les structures de données d’aujourd’hui soient déjà prêtes pour une potentielle migration.
  • Une meilleure séparation du coeur de gestion de l’information et des interfaces utilisateurs (CAD, Office,…) : Comme je l’avais indiqué dans un article récent, il faut séparer gestion de données, règles métiers et interfaces utilisateurs. La gestion de données est un vrai métier, la gestion du cycle de vie du produit en est un autre, le design d’interface en est encore un autre. Ils sont clés ces métiers attention à ne pas croire forcément aux experts en tout.
  • Une gestion encore plus graphique des mises en place d’ETL: cela rejoint les problématiques de migration ou simplement d’intégration. Les efforts ont déjà été considérables et peuvent encore l’être pour pousser encore plus les capacités de configuration graphique des ETLs.
  • Intégration au lieu de nouveau systèmes: Enfin la encore pour faire suite à un de mes articles récents, je pense que l’année 2013, compliquée économiquement, pourra être une bonne année pour ceux qui opteront pour des phases d’intégration au lieu de remplacer des morceaux de systèmes qui fonctionnent mais ne communiquent pas.

Quelles sont vos suggestions? il y a déjà beaucoup de travail ici, mais on n’a jamais assez de bonnes idées!

Encore bonne année 2013 !

Posted by Yoann Maingon

Consultant PLM avec des expériences autant côté métier que dans l’implémentation technique de solutions PLM et d’intégrations de systèmes, je partage avec vous mes expériences, mes recherches et mes développements à travers ce blog.