Comme promis avant l’évènement Back to Basics 7 de l’association PLMLab, je proposais de faire un retour sur cette journée qui avait pour titre « Gestion des modifications: comment maitriser la dynamique de vos référentiels PLM? ». Vous pouvez retrouver le programme de cette journée sur ce pdf et le résumé de la journée par le PLMLab.

Les présentations

Première impression à mon arrivée à l’hotel Novotel de Paris Bercy, la quantité de personnes. J’assiste aux évènements Back to Basics depuis la deuxième éditions (où j’avais pu intervenir) et je ne sais pas si c’est la disposition des lieux, différente de celle de l’école Centrale Paris, mais j’ai vraiment eu l’impression qu’il y avait plus de monde qu’habituellement malgré le déroulement en même temps d’un évènement à Bruxelles d’un éditeur français majeur de solutions PLM.

La conférence débutait donc avec l’intervention du président de l’association Pascal Morenton. Il rappelait le but et le contenu de la journée, avant de conclure son introduction avec un exemple de dossier projet rappelant la difficulté de ses étudiants et certainement d’un grand nombre d’équipe de R&D à maintenir un dossier projet au fil des évolutions apportées au produit à développer.

Les présentations commençaient avec l’intervention de Jean-François Hammelin, de la société EDF. Après une présentation de la société EDF et de l’activité Nucléaire, il abordait les problématiques de gestion du changement qui sont très particulières dans le cadre de la réalisation d’une centrale nucléaire compte tenu de la durée d’un tel chantier mais aussi du nombre de métiers impliqués tout en faisant face à des contraintes de traçabilité et de certification très importantes par les autorités de sûreté nucléaires. Il nous rappelle que la sûreté est un processus, très marqué, d’amélioration continu, qui prend une place importante au sein des équipes d’EDF. La gestion des projets PLM au sein d’EDF se découpe par activité : concevoir, construire, exploiter, modifier, déconstruire. Dans toutes cette démarche, se mélangent des problématiques de gestion documentaire, de stabilité et d’intégrité d’une maquette numérique.

Nous avons ensuite eu la présentation de la société Latécoëre, représentée par Pascal Chausseray. Cette présentation réalisée avec beaucoup de pédagogie abordait largement la gestion des modifications dans un environnement multi-client. Il nous présentait à travers des représentations graphiques UML, les processus de communication de modifications entre Latécoëre et ses clients. Nous pouvions donc voir dans le détail, les échanges entre Airbus ou Boeing d’un coté avec les projets A350, A380 et B787 et de l’autre coté Latécoëre.

Nous passions ensuite encore à une industrie différente avec l’intervention de Stäubli représentée par Xavier Klein. Cette société Suisse encore familiale emploi environ 4000 personnes et fournit des machines pour l’industrie du tissage, des connecteurs et des robots. Xavier Klein nous présentait, dans le fil de cette journée, les méthodes de gestion de modifications utilisées, nous rappelant des règles simples mais claires et connues de tous au sein de l’entreprise pour favoriser certaines situations de gestion des modifications. Aujourd’hui les outils utilisés pour cela sont partagés par différentes entités du groupe bien que leurs utilisations soient différentes selon l’activité de chaque site. Ils se reposent donc sur des règles simples et des outils simples plaçant des règles claires comme « une référence = interchangeabilité ». Plusieurs questions ont d’ailleurs été posées sur ce sujet permettant à Xavier Klein d’expliquer ces choix.

Enfin pour dernière présentation, la société Zodiac Aerospace représentée par Christophe Besset, réalisait la dernière présentation de la journée sur la gestion de changement. Après une présentation de la société, il nous présentait les différents outils utilisés en interne et les relations des solutions CAO et PLM dans un environnement international avec des sites aux US, en France et en Allemagne.

Les présentations étaient alors suivies d’une table ronde animée par Denis Debaecker avec la participation de chaque intervenant de la journée et les questions de l’assemblée.

L’AG et mon avis !

La journée se terminait alors par l’assemblée générale de l’association qui permettait de valider la gestion de l’association PLMlab qui poursuit son chemin de très bonne manière avec une croissance du nombre d’adhérents, une amélioration des conditions d’accueil de l’évènement Back to Basics, se permettant de l’organiser à Paris Intra-muros (la proximité de la Gare de Lyon était une très bonne idée). L’assemblée générale permettait aussi de proposer de nouvelles idées pour les futurs évènements back to basics mais aussi pour les guides que l’association réalise et qui sont mis à la disposition des adhérents.

L’impression que j’ai eu à mon arrivée à l’hotel Novotel pour assister à cette conférence s’est donc confirmée par la qualité des présentations. De vrais vécus terrains qui permettaient de voir les différences et similarités entre différentes industries qui peuvent voir le PLM dans des contextes divergeant sur des critères hétérogènes: équipes internationales, projets long termes, types de produit,etc.

Les deux points d’amélioration que j’aimerai voir ( et qui surement se trouveront dans le guide qui fait suite à chaque évènement back to basics) sont:

  • le rappel aux standards: Il y a des « standards » dans le monde de la gestion des modifications et on ne les a pas du tout abordé (ou alors j’ai mal écouté). Il sera bon de s’appliquer à retrouver toutes les initiatives de standardisation de la gestion des modification dans le guide qui sera réalisé.
  • le récits des ratés: toute entreprise s’est trompé une fois dans sa stratégie PLM. Souvent, lorsque l’on écoute ces présentations, il est plus facile de s’identifier à une entreprise quand on partage une erreur et que l’on peut ensuite voir comment cette entreprise a réussi à y répondre. C’est le concept des conférences FailCon aux états-unis. J’avais d’ailleurs fait un article (en anglais à ce sujet récemment).
En tout cas, cette journée est une réussite, un encouragement à contribuer aux guides et à revenir pour Back to Basics 8 !

[subscribe2]

Posted by Yoann Maingon

Consultant PLM avec des expériences autant côté métier que dans l'implémentation technique de solutions PLM et d'intégrations de systèmes, je partage avec vous mes expériences, mes recherches et mes développements à travers ce blog.